Accueil >> EDITORIAL 2018 - 2019 - 36ème SAISON

EDITORIAL 2018 - 2019 - 36ème SAISON


Edito Pour la 36ème saison de l’abonnement Plurithéâtre nous vous proposons à nouveau 29 spectacles dans pas moins de 19 endroits de notre capitale, mais aussi une escapade en Ardennes, pour un spectacle d’été , au Château des Goffes à 4560 Pailhe.

Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets (toujours avec des réductions) : du théâtre bien entendu avec beaucoup de créations et quelques reprises, du classique et du contemporain, une comédie musicale au Karreveld pour débuter la saison, un repas spectacle à l’hippodrome de Boisfort, de la danse, du nouveau cirque, et du théâtre d’ombres par une compagnie de Chicago.

Nous aurons aussi l’occasion d’applaudir quelques succès parisiens avec François Morel dans un hommage à Raymond Devos, »J’ai des doutes », « Adieu Mr Haffmann » de Jean-Philippe Daguerre, « Intra-Muros », la dernière pièce d’Alexis Michalik, et « Nuit d’ivresse » de Josiane Balasko avec Jean-Luc Reichmann.

Nous vous proposons du rire, de l’humour, de l’émotion mais aussi du suspense, et un procès passionnant à l’issue duquel vous devrez délibérer, … et plein d’autres surprises que je vous laisse découvrir avec, je l’espère, autant de plaisir que j’ai eu à les choisir pour vous.

Et ne vous privez pas puisque je vous rappelle que si vous devez choisir un minimum de 5 spectacles sur les 29 proposés, votre abonnement peut être payé en deux fois, la première partie après réception de votre carton d’abonnement confirmant les spectacles pour lesquels vous êtes effectivement inscrits , et le solde en janvier.

Ne tardez pas à renvoyer au plus vite votre bulletin d’inscription puisque je vous rappelle que les places sont attribuées dans l’ordre des inscriptions et que pour certains spectacles le nombre de places disponibles est limité ( quelques centaines de places seulement).

Et enfin, n’oubliez pas le cadeau original et toujours apprécié qu’est le Chèque-Théâtre, disponible sur notre site www.pluritheatre.be.

Bonne lecture, bonnes vacances et merci de votre fidélité.

Pierre Winand