Nos spectacles >> La Sublime Revanche

Accueil – Cabaret insolite

La Sublime Revanche

Cie La Boulangerie (Lyon) | 3,4,5-12-2008


Mercredi 3, jeudi 4 et vendredi 5 décembre 2008 à 20h15

En 1973, un groupe de jeunes femmes, danseuses dans différents cabarets parisiens, fondait un syndicat aux ambitions manifestement féministes pour relever certaines valeurs dans l’exercice de leur travail et se réapproprier corps et spectacle. Ce projet eut pour conséquence le licenciement de chacune d’elles. A l’époque, cette mésaventure ne fit aucun bruit.

Un an plus tard ces danseuses se retrouvèrent pour monter leur propre revue . Ce spectacle fit salle comble et scandale durant trois mois, au Théâtre du Soupirail à Paris. « La sublime revanche” est une reconstitution de cette revue. Fiction ou réalité ?

“Amoureux du music-hall, réjouissez-vous, voilà un spectacle qui renouvelle le genre. Camille Germser en a composé avec brio la féerique partition... Nourries à l’autodérision, à l’absurde, et jouant du vrai-faux, danseuses et comédiennes puisent à l’énergie du genre de la revue pour révéler des rapports féminins impitoyables, pour moquer les canons de beauté actuels, ou encore rendre étanche la frontière avec le public... voilà une revue tonique !” L’Humanité

L’univers du strass, des plumes et des paillettes, la vitrine irisée des jours de fêtes, c’était bien là l’érotisme bon enfant des dimanches en matinée. C’est donc à une féerie kitch inspirée des Folies Bergères, Concert Mayol, tournées Tichadel et autres « Gaîté »… que Jo Dekmine nous convie pour notre plaisir en ce début décembre.

Conception, musique et mise en scène de Camille Germser
Avec : les 8 « reines » de la compagnie La Boulangerie

plan d'accès Théâtre 140 – Avenue Eugène Plasky, 140 - 1030 Bruxelles
(Métro : Diamant – Bus : 21, 28, 29 et 63 – Trams : 23 et 90)

 [1]

Prix Plurithéâtre : 12,00 € - Durée du spectacle : 1h00 sans entracte

[1] Photo : Cédric Roulliat