19. VERTIKAL

DANSE - UN RÉGAL POUR LES YEUX

Mercredi 5, jeudi 6 et vendredi 7 février 2020 à 20h15

Mourad Merzouki a l’art de nous surprendre. Décloisonner les genres, bousculer les repères du hip hop, voilà ce qui l’anime. Après les inoubliables Pixel et Boxe Boxe Brazil qui rencontraient les arts numériques pour l’un, la boxe et la musique classique pour l’autre, sa nouvelle création rivalise d’inventivité et joue avec l’apesanteur. Associé à la compagnie de danse verticale Retouramont, il chorégraphie ses danseurs en un ballet aérien fluide et saisissant. Au sol, sur les murs, dans les airs, le plaisir des yeux est total !

Sur la scène plantée de murs amovibles, ils sont dix danseurs à onduler le long des parois ou à tournoyer dans l’espace. Equipés d’un dispositif technique particulier, les voilà en suspension dans un autre monde, exposés au défi de la verticalité. Le rapport au sol, si fondamental au hip hop, s’en trouve modifié, les jeux de contacts entre interprètes renversés. Tout est possible et leurs élans poétiques et gracieux nous offrent des images d’une grande beauté. Un spectacle sur le fil, tout simplement magique !

Photos : © Laurent Philippe, Karo Cottier, Gilles Aguilar


Wolubilis
Av. Paul Hymans, 251
1200 Woluwé-Saint-Lambert

Métro Ligne 1B, station Roodebeek -
Bus lignes 29, 42, 359 arrêt Roodebeek

Parking de dissuasion du Métro Roodebeek
et Woluwé Shopping Center(de 19h à 9h : 2 €)


Prix Plurithéâtre : 37,00 €
Durée du spectacle : 1h10 sans entracte

Auteurs: CCN Créteil & Val de Marne / Cie Käfig / Mourad Merzouki
Avec :
Francisca Alvarez, Rémi Autechaud, Kader Belmoktar, Sabri Colin, Nathalie Fauquette, Pauline Journé, Vincent Lafif, Maud Payen, Manon Payet, Teddy Verardo
Création musicale : Armand Ama
Assistante du chorégraphe : Marjorie Hannoteaux
Lumières : Yoann Tivoli
Scénographie : Benjamin Lebreto
Costumes : Pascale Robin
Mise à disposition d’un espace scénique aérien : Fabrice Guillot / Cie Retouramont
Production : Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig
Coproduction : Biennale de la danse de Lyon 2018, Scène nationale du Sud-Aquitain, Maison des Arts de Créteil
Soutien à la création : Comédie de Valence, centre dramatique national Drôme-Ardèche